Sean-Fraser-émet-une-déclaration-sur-le-Mois-de-la-prévention-de-la-fraude | MyConsultant

Sean Fraser émet une déclaration sur le Mois de la prévention de la fraude

Mardi le 1er mars 2022, l’honorable ministre d’IRCC, Sean Fraser, a souligné la participation du Canada au Mois de la prévention de la fraude. Voici les principaux points de son discours.

L’enjeu

En soulignant le Canada en tant que destination populaire d’immigration à travers le monde, Fraser en a profité pour dénoncer l’enjeu qui découle de ce succès international: la fraude liée au domaine de l’immigration. Le ministre a dénoncé l’exploitation de l’inexpérience des nouveaux arrivants, par des conseillers d’immigration non réglementés, en vue de leurs propres intérêts, financiers ou autres. Le Mois de la prévention de la fraude représente donc pour lui une opportunité de mettre à découvert les risques liés à la fraude: être informé, c’est être préparé.

Le Canada face à l’enjeu

Plus concrètement, Sean Fraser a enchaîné en vantant les actions concrètes prises par le gouvernement canadien pour lutter contre la fraude, notamment, l’ouverture des portes du Collège des consultants en immigration et citoyenneté, qui aura pour mission de veiller à l’encadrement de la profession de consultant et qui « a le pouvoir et les outils nécessaires pour enquêter sur l’inconduite professionnelle de titulaires de permis et prendre des mesures disciplinaires à leur égard. »

Fraser a également rappelé les efforts d’investissements du Canada, soit les « 51,9 millions de dollars pour améliorer la surveillance, renforcer l’application de la loi et accroître la reddition de comptes afin de protéger le public contre les consultants malhonnêtes qui profitent des nouveaux arrivants vulnérables », a-t-il affirmé.